Oscaro Joona P, star du DiRT(y) racing

Le 26 mai dernier se déroulait, à Silverstone, à l’occasion du festival Speedmachine, la finale des DiRT World Championships, sur DiRT 4. Le Team Oscaro eSports by SDL y était. Dans ses rangs, le vainqueur, Joona Pankkonen.

Il était le plus jeune des six finalistes des DiRT Wolrd Championships, et pourtant… A seulement 17 ans, le Finlandais, Joona Pankkonen dit « Oscaro Joona P », est devenu le premier champion du monde du jeu de simulation de rallye, DiRT 4. A ses côtés, deux autres membres du Team Oscaro eSports by SDL, un Espagnol, Alejandro Aroca Garcia, appelé « Oscaro BillyCherokee », et un Français, Quentin Dall’Olmo, « Oscaro Quinto », qui ont respectivement fini à la troisième et à la quatrième place, au terme des quatre manches de compétitions (deux en rallye, deux en rallycross). Une performance exceptionnelle quand on sait qu’au départ, ils étaient plus de 20 000 participants.

Supporter la pression

En avril dernier déjà, les trois pilotes ont marqué les esprits en terminant au premier, deuxième et troisième rang de la demi-finale. Les protégés de Kevin Leaune, le team manager, se présentaient alors à Silverstone comme les grands favoris de la finale. Joona, le néo-champion du monde nous explique comment il a appréhendé la course : « J’y suis allé pour gagner, je savais que j’étais l’un des meilleurs. Beaucoup avaient misé sur moi ».

Confiant, sûr de ses qualités, il a prouvé à ses adversaires qu’il savait gérer la pression malgré l’enjeu : « Si tu regardes le replay de la finale, tu verras. J’étais relaxé. C’est génial ce qu’il m’arrive ». Déjà roi de sa discipline, le jeune Finlandais ne perd pourtant pas de vue ses échéances futures, et il ne manque pas d’ambitions : « Je vais continuer à jouer à DiRT, et peut-être que je remporterais les prochains championnats. J’espère même avoir des opportunités en « real racing » ».

De la passion au rêve ?

Sa chance en réel, Joona l’aura grâce à sa victoire lors des Dirt Wolrd Championships. En plus d’un PC gaming Acer Predator Orion 9000, d’un siège DiRT Playseat et d’un volant Thrustmaster, le simracer de 17 ans a remporté le droit de conduire une voiture RX2 (Moteur Ford Duratec atmosphérique de 2,4 L développant 310 ch, châssis tubulaire et quatre roues motrices), spécifique à la discipline du rallycross.

« Je ne sais pas exactement quand cela sera, dans un mois il me semble, c’est vraiment cool » confie Oscaro Joona P, en soulignant qu’il préfère davantage le rallye au rallycross. Il détaille : « J’adore Ott Tanak, même s’il n’est pas finlandais (mais estonien), j’aime beaucoup son style de conduite. Ce serait un rêve de devenir pilote à mon tour ».

Dans l’histoire, aucun pilote de simracing n’a participé à un championnat du monde de rallye (ni WRC, ni WRX). Esperons pour Joona Pankkonen qu’il sera le premier. En attendant, « je serai sûrement au Rallye WRC de Finlande, en juillet prochain, mais en spectateur », lâche le jeune homme.

Découvrir toute l'info de eSports

à lire également