ERC 2018 : Gran Canaria, deuxième round

Après les Açores, le championnat d’Europe des rallyes s’envole pour les îles Canaries. Place à la deuxième manche !

 « Un tracé semblable à un circuit », voilà comment Jean-Baptiste Ley, coordinateur de l’ERC, décrit le Rally Islas Canarias qui se déroule ce week-end sur l’île de Gran Canaria. Après les qualifications de jeudi, les 61 équipages (dont 29 R5) prendront le départ de la deuxième étape du championnat d’Europe des rallyes ce vendredi à 9h15 (10h15 en France), à Las Palmas de Gran Canaria.

Le rallye des îles Canaries est une épreuve exigeante. Sur une surface abrasive, les pilotes vont enchaîner les étapes qui grimpent et qui descendent, à vive allure. Ils seront donc obligés d’accorder une attention particulière à leur trajectoire dans les virages pour maintenir une vitesse optimale et éviter les sorties de route, comme ce fut le cas l’an passé pour Tomasz Kasperczyk.

Réintégré au calendrier de l’ERC en 2016, le rallye canarien promet une bataille épique pour l’exercice 2018. « La compétition sera très serrée avec autant de bons pilotes, et ce ne sera pas facile d’être dans le rythme immédiatement » explique Nikolay Gryazin, pilote polonais engagé dans la catégorie ERC Junior U28.

La course en détails…

Surface : Asphalte

Spéciales : 14

Distance chronométrée : 202,72 km

Distance totale parcourue : 302.55 km

Vainqueur du rallye en 2017 : Alexey Lukyanuk – Alexey Arnautov (RUS) – Ford Fiesta R5 (02:06:01.8)

Classement général 2018 : 1. Alexey Lukyanuk (37 pts) – 2. Ricardo Moura (30 pts) – 3. Bruno Magalhaes (27 pts)

Quelques chiffres…

41ème édition du rallye des îles Canaries. Créé en 1977, il est d’abord nommé le rallye El Corte Inglés, avant d’être rebaptisé le rally Islas Canarias en 2002.

3 français ont remporté ce rallye. Didier Auriol en 2014, Gilles Panizzi en 1998 et Marc Etchebers à deux reprises en 1979 et 1980.

61 équipages engagés dont 9 en ERC Junior U28 (Catégorie de Pierre-Louis Loubet).

14 années d’écart entre les deux victoires de l’Espagnol Luis Monzon sur le rallye des Iles Canaries : 1994 et 2008.

5 victoires consécutives pour le pilote reconnu Carlos Sainz entre 1985 et 1989.

L’anecdote…

Aux Canaries, le sport automobile fait partie intégrante de la culture de l’archipel. Pour preuve, la majorité des premières Race of champions (évènement d’exhibition qui regroupe les meilleurs pilotes de la planète, toutes disciplines confondues) se sont déroulées sur l’île de Gran Canaria. Sur les douze années où la ROC s’est disputée sur l’archipel (de 1992 à 2003), un seul Espagnol est parvenu à remporter le titre de champion des champions. C’était Carlos Sainz en 1997.

Un peu de géographie…

L’archipel des Canaries est situé dans l’Océan Atlantique, à 97 km du littoral marocain. Divisé en deux provinces (Las Palmas et Santa Cruz de Tenerife), il forme une des dix-sept communautés autonomes d’Espagne. Il est composé de sept îles principales d’origine volcanique, et compte plus de 2 millions d’habitants. Le nom de « Canaries » provient des grands chiens sauvages (« canes » en latin) que les premiers explorateurs européens ont découvert sur l’île.

Le pilote à suivre…

Pierre-Louis Loubet: Après une première expérience en ERC décevante, le pilote du Team Oscaro est déterminé à prouver ce dont il est capable. Sixième du classement général en ERC Junior U28 malgré des problèmes de moteur sur le rallye des Açores, le jeune corse n’a qu’une chose en tête : la gagne.

Retrouvez l’inside de Pierre-Louis Loubet lors du Azores Airlines Rallye 2018 :

Découvrir toute l'info de ERC

à lire également