New kids on the block

Pierre-Louis Loubet va suivre les traces de son père Yves en participant au Championnat d’Europe des Rallyes FIA en 2018 – près de 30 ans après le titre acquit par Loubet sénior.

Yves Loubet a remporté le titre ERC en 1989 au volant d’une Lancia Delta Integrale. Pierre Louis, quant à lui, disposera d’une Hyundai i20 R5 BRC Racing Team pour sa campagne de championnat d’Europe, qui débutera sur le Rallye « Azores Airlines » du 22 au 24 mars.

"J'ai eu l’opportunité de faire des courses en ERC. J’ai foncé sans réfléchir"

Pilouis, âgé de 20 ans, qui sera éligible à la catégorie des moins de 28 ans de l’ERC. “L’objectif est d’être le plus près possible des meilleurs et si c’est possible de gagner un rallye. Je ne connais pas les rallyes mais j’espère m’adapter rapidement. La terre est ma surface préférée c’est mon premier souvenir au volant d’une voiture de rallye. J’espère juste pouvoir faire de mon mieux sur toutes les surfaces “

Avec le soutien d’Oscaro.com, le leader mondial de la vente en ligne de pièces auto neuves et d’origine, Pierre Louis Loubet fait partie de l’équipe de France FFSA de Rallye pour la troisième année consécutive. Sébastien Loeb et Ogier, Stéphane Lefebvre, Stéphane Sarrazin et Nicolas Vouilloz ont par le passé fait partie de cette sélection. “Il est vraiment important pour un pilote français d’être soutenu par sa fédération car de nombreuse pointures du rallye mondial sont passé par là“, a déclaré Loubet. “Ils m’aident à travailler sur mes prises de notes, ma conduite. C’est un plus pour moi. “

Le coach de Pierre Louis, Nicolas Bernardi, a également été soutenu par l’initiative de l’Équipe de France FFSA Rallye au cours de sa carrière. Il a de grands espoirs pour son protégé. “C’est un pilote vraiment talentueux, très jeune, 20 ans et peut-être notre meilleur talent en France”, a déclaré Bernardi. “Sa cible cette année est de gagner un rassemblement – il en a besoin pour sa confiance. En ce moment, le niveau du championnat du monde est un peu trop élevé pour son expérience, mais dans l’ERC c’est très compétitif et les conditions sont meilleures pour qu’il puisse décrocher une victoire. C’est définitivement la meilleure option.”

«J'ai commencé à travailler avec lui depuis ses 15 ans. C'était incroyable parce qu'il n'avait jamais conduit de voiture, il était pilote de karting. Après une heure, il a pu glisser comme un pilote professionnel et c'était incroyable.»

Jean-Baptiste Ley, coordinateur de l’ERC, a déclaré: “Avoir un pilote de la capacité et du potentiel de Pierre-Louis Loubet en ERC est une excellente nouvelle. Je ne doute pas que la campagne ERC aura un impact énorme en termes de confiance et d’expérience pour le pilote.”

Retrouvez l’interview de Pierre-Louis sur sa nouvelle saison : Finir le plus haut possible

Découvrir toute l'info de Pierre-Louis

à lire également