5 raisons de regarder… La Race of Slovakia

Dans la chaleur de la terre du milieu, une nouvelle bataille s’amorce. Après être parti à la conquête de cinq contrées, les chevaliers casqués du WTCR Oscaro se préparent à un sixième combat. C’est sur le Slovakiaring que les onze armées vont s’affronter. Du 13 au 15 juillet prochain, soyez paré pour la « Race of Slovakia ». Donc un conseil, dès aujourd’hui à 17h35, suivez la Q1 sur wtcr.oscaro.com, sinon… Fuyez pauvres fous !

Mato Homola, héros local

Une cavalerie 308 TCR de 350 chevaux pour écraser ses adversaires. Ce week-end, le Slovaque devra défendre son territoire face à 25 envahisseurs en soif de victoires. Après être tombé lors de chacune des quatre premières courses, Mato Homola a enfin prouvé au monde entier qu’il pouvait être un guerrier redoutable. Il y a trois semaines, au Portugal, il s’est révélé en véritable chef empochant 38 points, et remportant sa première bataille. Devant son peuple, il aura à cœur de réitérer sa performance. Objectif ? Remporter le Slovakiaring. Le ring. L’anneau. Un anneau unique, pour les gouverner tous. Un anneau pour les amener tous… sur le toit du monde.

La bataille des 160

Un jeune archer d’un côté, un grand sage de l’autre et pourtant… Alors qu’ils ont plus de 34 ans de différence, l’elfe Ehrlacher (22 ans) et Lord Tarquini (56 ans), sont au coude à coude, dans un combat qui se veut plus que loyal. Avec 160 unités chacun, ils sont sur les traces d’Yvan Muller. Sur la terre de l’anneau slovaque, plus connu sous le nom de Slovakiaring, un royaume long de 5,922 km (ce qui en fait le 3ème plus grand du Milieu derrière l’Allemagne et Macao), les deux champions vont s’escarmoucher pour la sixième fois de l’année. Lequel des deux capitulera en premier ?

Yvan Muller Racing, les maîtres du jeu

Sur chacun des affrontements, ce sont eux qui dictent les règles. Le Suèdois, Thed Bjork le blanc, et son acolyte, le grand seigneur et mage gris, Yvan Muller. A la tête de leur machine de guerre, les Hyundai N i30 TCR, ils domptent leurs adversaires, auxquels ils ne laissent aucune chance de s’en sortir. Plus puissants, plus malins, plus rapides, les deux hommes se sont classés douze fois parmi les trois meilleurs combattants lors des quinze premières batailles, cumulant à eux deux 330 points depuis le début de l’ère 2018 (182 pour Muller, 148 pour Björk). Après deux courses remportées pour chacun d’entre eux, vont-ils conquérir un troisième territoire ? Impossible à savoir car comme le dit Gandalf : « Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins ».

Dans une contrée lointaine…

Après de nombreux mois passés loin de son comté et cinq affrontements plus tard, il était censé retrouver les siens. Malheureusement pour Esteban Guerrieri, (qui, comme son nom l’indique, est un conquistador argentin) la guerre continue à 12 000 kilomètres de chez lui. La raison ? Des problèmes économiques… Pourtant, ce retour aux sources, lui aurait fait le plus grand bien puisque l’an passé, il terminait troisième et quatrième des deux courses qui se déroulaient sur le circuit de Termas de Rio Hondo. Au lieu de ça, il devra tout faire pour empêcher Sir Mato Homola de faire régner sa loi dans un combat qui aurait dû être le sien. Huitième homme à bord du croiseur WTCR Oscaro, Guerrieri, l’arpenteur argentin, pointe actuellement à 53 pieds du grand seigneur gris Muller.

Tombés au combat

Au départ, ils étaient 26, aujourd’hui, ils ne sont plus que 24. Enfin pas tout à fait. Si le guerrier Dothraki James Thompson ne prendra pas le départ avec son cheval Honda en Slovaquie, Gianni Morbidelli, ancien spécialiste des plus grandes machines de guerre dans les années 90, lui a été remplacé par un jeune soldat italien, connu sous le nom de Kevin Ceccon. Le nouveau gardien du Temple de Mulsanne aura pour objectif de faire mieux que son prédécesseur qui n’avait inscrit aucun point dans la bataille. Grâce à cela, le jeune italien pourra profiter de la truck race qui viendra accompagner le WTCR Oscaro ce week-end en Slovaquie.

Découvrir toute l'info de WTCR Oscaro

à lire également